Une soirée entre amis très arrosée, et vous voilà avec une sale tête le lendemain matin. Maux de tête, bouche sèche, vertiges… impossible de contrôler les symptômes. Pourtant, comment priver quelqu’un de la consommation d’alcool à un évènement festif ? Là n’est donc pas la question. Il est clair que nous avons tous un remède propre, afin de soulager la gueule de bois. Dans cet article, nous allons vous faire découvrir le CBD et ses effets positifs, presque miraculeux, sur la gueule de bois. Pas une seule seconde à perdre !

Le CBD atténue les effets toxiques de l’alcool

Le CBD, ou cannabidiol médical, appartenant à la famille des drogues thérapeutiques, possède bien des propriétés efficaces pour soigner la gueule de bois. Grâce aux diverses études scientifiques réalisées sur des rats de laboratoires, il est désormais prouvé que de nombreuses variétés de CBD sont en mesure d’annihiler les effets toxiques de l’alcool.

Au cours de ces expériences, de fortes quantités ont été ingurgitées par des cobayes, provoquant ainsi des convulsions, une neurodégénérescence extrême et un pronostic vital fortement engagé. Ensuite, on appliqua du CBD sur la peau du rat. Ce qui se traduit rapidement par une réduction de près de 50 % de la neurodégénérescence développée par ces rats.

À l’issue des expériences, les rats sur lesquels l’on appliquait le CBD ont définitivement perdu moins de cellules cérébrales que leurs congénères qui n’ont, pour leur part, eu aucun contact avec cette substance. Encourageant pour l’espèce humaine ? Les résultats des expériences réalisées sur des rats sont légitimement susceptibles de rendre sceptiques plus d’un, mais conformément au postulat de la forte compatibilité (90 %) des gènes du rat à ceux de l’homme, vous avez peu de doute à avoir.

Le CBD peut soulager vos maux de tête

Les maux de tête assimilés à une gueule de bois sont d’une agressivité peu ordinaire, vous en conviendrez sûrement. Vous avez presque l’impression que votre tête risque de voler en éclats d’une seconde à l’autre. Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on ! L’efficacité du CBD dans le traitement des maux de tête a été découverte et testée par des chercheurs en 2017.

La déshydratation engendrée par la gueule de bois est responsable de la mise en alerte de toutes les fonctions du corps. Cet état d’alerte est à la base de fortes migraines ressenties lors d’une gueule de bois. Grâce à la découverte de ces chercheurs, le CBD est, aujourd’hui, très efficace contre les maux de tête, et ce, plus que certains produits et médicaments accessibles sur le marché comme le paracétamol. Cette substance peut également aider à réduire considérablement les douleurs neuropathiques.

Le CBD diminue vos nausées

Consommer de l’alcool reste nocif pour la santé. Lorsqu’il est traité par le foie, l’alcool peut très vite se transformer en un poison pour l’organisme humain. L’alcool irrite votre estomac et est à l’origine de bien d’effets secondaires indésirables. Il est donc peu étonnant qu’après une consommation d’alcool sans modération, vous finissiez la tête dans un sachet plastique. Pas de panique surtout, le CBD peut très bien faire l’affaire !

Les récepteurs CB1 issus du système endocannabinoïde (à l’instar des récepteurs CB2) régulent en partie le centre de vomissement. Le système opioïde et la sérotonine sont aussi d’autres facteurs importants dans cette région spécifique du cerveau. Le CBD va alors provoquer indirectement l’activation des récepteurs 5HT-1A dans le tronc cérébral et déclencher un effet anti-nausée. Cette activation des récepteurs 5HT-1A induit la libération, dans le centre de vomissement, de la sérotonine qui va ensuite inhiber les nausées et bloquer la sensation de vomir.

Le THC, ou tétrahydrocannabinol, est un cannabinoïde d’une efficacité redoutable dans la réduction des nausées. Malheureusement, l’approvisionnement en THC (qui est psychoactif) est illégal dans plusieurs pays du monde. Privilégiez donc des alternatives tout à fait légales, comme l’extrait de chanvre riche en CBD sur ce site.

Le CBD lutte contre la déshydratation

Lorsque le taux d’alcool dans le sang est supérieur est la moyenne, cela donne lieu à une trop grande production d’urine. L’organisme élimine ainsi, à sa façon, le composé de la circulation sanguine. En réponse à ce phénomène plutôt embarrassant, vous devez boire assez d’eau, au risque d’être déshydraté seulement au bout de quelques heures.

L’éthanol circulant dans les reins prélève au passage des électrolytes tels que le sodium, le magnésium ou le potassium. L’absence de ces nutriments essentiels provoque inévitablement des maux de tête, un brouillard cérébral ou une faible immunité (tous ces symptômes peuvent se manifester à la fois).

Bien que la prise d’une quantité importante d’eau est la solution la mieux indiquée dans ce cas de figure, le CBD y joue un rôle pas moins significatif. Nous vous conseillons donc de prendre vos précautions lorsque vous consommez de l’alcool, par exemple en alternant boissons alcoolisées et bouteilles d’eau.

Après une nuit de beuverie, faites l’impasse sur l’alcool et ne buvez que d’eau. Notez bien que tout composé alcoolique pousse le corps à produire 4 fois plus de liquide. Ce qui ne facilite en rien tous vos efforts pour contrer la production d’urine. L’application de ce conseil vous met à l’abri des matinées avec beaucoup de fatigue, une bouche sèche et une faible pression artérielle.

Le CBD vous rend de bonne humeur

Le stress et l’anxiété sont des symptômes associés à la consommation de l’alcool. Ces deux effets sont d’autant plus dévastateurs en cas de rechute. Le lendemain matin, après votre cuite, vous serez probablement pris de graves angoisses et d’une grande dépression.

Le CBD confirme, plus ou moins, l’hypothèse selon laquelle le cannabis serait d’un grand secours pour absorber le stress et réduire votre anxiété. Le traitement au CBD est capable de soigner de nombreux troubles anxieux chez l’humain et est perçu comme une réelle panacée chez beaucoup de personnes (à raison ou à tort).

Le cannabidiol s’attaque aux récepteurs libres qui affectent les tissus et permet à l’organisme d’absorber toutes les toxines néfastes produites par l’alcool. Le CBD a un effet certain sur le cortisol (hormone de stress) et sur la sérotonine (hormone du bonheur). En réduisant le taux de cortisol et en stimulant celui de la sérotonine, le CBD vous donne la bonne humeur et la tranquillité nécessaires pour assumer ces lendemains malaisés émotionnellement et psychologiquement.

Le CBD a un effet neuroprotecteur

L’alcool tue les cellules du cerveau : un mythe encore très répandu. Il est évident que l’alcool impacte négativement le cerveau. L’état d’ébriété consiste même souvent en de violentes sautes d’humeur et en une capacité réduite de prendre des décisions judicieuses. Rassurez-vous, vous ne perdrez pas vos cellules cérébrales en raison d’une consommation d’alcool.

Vos cellules ne mourront certainement pas, mais vos dendrites (neurones), elles, seront endommagées sur leurs extrémités et induiront des difficultés de transmission des messages du système nerveux entre neurones. Maintenant, vous êtes en droit d’objecter que cela n’est en rien une moins mauvaise nouvelle.

La mise en difficulté de la transmission de messages entre neurones peut générer plusieurs maladies graves. La maladie de Parkinson, la SLA, l’Alzheimer, le Huntington et la cirrhose de foie ne sont que des exemples parmi tant d’autres sur une liste bien longue.

L’administration du CBD par la peau a un effet neuroprotecteur très connu des scientifiques. Le cannabis, comme d’autres cannabinoïdes, protège les cellules cérébrales, rétablit celles qui sont endommagées et encouragent la production de nouveaux neurones.

L’efficacité du CBD a été testée et attestée dans le cadre d’essais cliniques portant sur des maladies neurologiques telles que la maladie de Parkinson et la sclérose en plaques. Les résultats ont été également très concluants chez les malades atteints d’Alzheimer, prouvant la capacité du CBD à éliminer les effets de l’inflammation, freiner le déclin des cellules cérébrales et éradiquer la formation d’oxygène.

Le CBD et ses propriétés antioxydants

Il est admis généralement que le CBD pourrait être un antioxydant plus puissant que les vitamines C et E. Les recherches montrent, avec précision, que le CBD est, en réalité, un puissant antioxydant d’une grande efficacité sur le marché.

Aux États-Unis, le brevet n° 6630507 est spécialement réservé aux propriétés antioxydantes et aux fonctions neuroprotectrices du cannabis. Bon nombre de personnes se tournent vers les antioxydants afin d’y puiser certainement les ressources utiles en vue de, non seulement, se débarrasser de leur gueule de bois, mais aussi de réparer les dysfonctionnements de leur cerveau et de celui de leur corps.

Les propriétés antioxydantes du CBD couplées aux propriétés neuroprotectrices aident à éliminer toute anomalie engendrée par les radicaux libres de votre cerveau, conséquence indirecte d’une alcoolémie démesurée.

Le CBD aide à réguler votre taux de sucre dans le sang

Les symptômes d’une baisse du taux de sucre dans le sang sont, entre autres, le corps tremblant, une mauvaise concentration, l’étourdissement, la fatigue et une forte irritabilité. Concrètement, l’alcool peut directement entraîner de l’hypoglycémie et affecter les besoins en sucre de certains organes internes. Cependant, du fait d’une intoxication, les symptômes susmentionnés sont susceptibles de ne se manifester que le lendemain de votre nuit de beuverie.

Cette baisse de votre taux de sucre est aggravée lorsque vous consommez plus de sucre (vin, cocktails et autres boissons ou aliments sucrés). Cette situation se justifie par la libération, en cas d’hypoglycémie, de l’insuline (hormone libérée par le pancréas) qui a pour fonction de favoriser le transfert du sucre dans les cellules et d’insuffler de l’énergie à l’organisme. L’insuline fait évoluer le taux de sucre dans notre sang, tout en éliminant une bonne quantité du sucre ingéré à l’occasion de son travail. En règle générale, tout ce phénomène biologique se produit pendant que l’individu dort. Vous comprenez mieux d’où vient tout ce stress, cette fatigue insupportable le lendemain matin.

Le cannabis médical possède des vertus thérapeutiques pour réguler la glycémie sur le long terme. En raison des baisses et des pics du taux de sucre dans le sang, votre sensibilité à l’insuline en sera impactée. Des études révèlent une résistance à l’insuline de moins de 17 % chez les consommateurs de marijuana que chez les non-consommateurs. Le CBD ne peut donc vraiment pas grand-chose contre la glycémie sur le court terme, mais peut réussir à en supprimer les effets négatifs à long terme.

Pour votre alimentation, préférez des mets riches en protéines et en glucides complexes aux plats sucrés.

Le CBD pour contrer l’addiction

Complexe, le système endocannabinoïde (SEC) peut empêcher l’addiction aux substances psychotropes, notamment l’alcool. Tous les mammifères, peu importe leur espèce, disposent de ce système de transmission. Le SCE recense les cellules de détection et harmonise la communication entre les différents processus dans le corps humain. L’emprise de ce système sur le corps est relative au contrôle de notre sensibilité à la douleur, aux informations stockées dans notre système nerveux central, à la faim et au sommeil.

Le CBD intervient pour combattre la dépendance. Par ailleurs, la carence en cannabinoïdes est suggérée par certains chercheurs comme étant l’une des causes de la dépendance. Le CBD réduit le besoin de boire et vous protège, par ricochet, des dommages de l’alcool.

Le CBD comme palliatif contre le manque de sommeil

Si vous avez, une fois, eu la gueule de bois, vous savez, sans doute, déjà qu’on a beaucoup de mal à fermer les yeux, même en état d’extrême fatigue. Des troubles de sommeil viendront perturber vos matinées post-cuite. Au fur et à mesure des heures, il vous sera plus difficile de retrouver un sommeil profond. 

À l’image de tous les effets du CBD sur la gueule de bois, ce potentiel a été découvert grâce à une étude scientifique réalisée par d’éminents chercheurs. Sur les 72 patients de l’expérience (tous sujets à des troubles de sommeil) ayant avalé des gélules de 25 mg de CBD, on a noté une amélioration nette du sommeil ainsi qu’une diminution du niveau d’anxiété, respectivement chez 66 et 79 % des patients. Même si ces recherches n’ont pas été réalisées dans le cadre d’études contrôlées, on peut vous assurer que ces conclusions offrent des pistes de solutions plus que satisfaisantes dans la quête d’un remède miracle contre les mauvaises habitudes de sommeil.

Si vous lisez ces lignes, vous réalisez bien que l’utilisation du CBD peut guérir votre gueule de bois, avec une efficacité plus ou moins garantie. Entre nous soit dit, conjuguer la prise du CBD à une grande quantité d’eau est le meilleur cadeau que vous puissiez vous faire pour contrer votre gueule de bois.