Considéré comme le summum du plaisir sexuel, l’orgasme n’a pas encore livré ses derniers secrets. Loin de permettre de passer seulement quelques instants de plaisir intense, il a sur le corps des effets souvent ignorés. Le lien entre l’orgasme et une bonne santé ne paraît pas évident. Et pourtant, de nombreuses recherches ont démontré le rôle de l’orgasme dans la prévention et le soulagement de certains maux. Découvrez ici 10 bienfaits de l’orgasme sur la santé.

L’orgasme permet de soulager les douleurs

L’un des bienfaits de l’orgasme sur lesquels beaucoup de femmes semblent être unanimes, c’est son rôle d’anti-douleur. La jouissance pendant l’acte sexuel avec un partenaire ou la masturbation permettrait d’atténuer les douleurs ressenties au niveau de différentes parties du corps. En réalité, le déclenchement de l’orgasme provoque la libération d’une vague d’endorphines. Pour rappel, les endorphines sont des hormones connues pour jouer un rôle important dans le système nerveux central.

Grâce à leurs propriétés analgésiques, les endorphines diminuent l’ampleur de la douleur. Une enquête effectuée via Facebook en février 2019 par le psychanalyste et sexothérapeute Alain Héril témoigne de la dimension thérapeutique de l’orgasme. Dans le cadre de cette recherche, certaines femmes ont affirmé que l’orgasme leur permet d’apaiser les douleurs menstruelles. D’autres personnes (femmes comme hommes) estiment que la jouissance sexuelle permet de soulager des douleurs chroniques.

Une bonne santé cardiaque

L’orgasme intervient sur le système cardiovasculaire et joue donc un rôle dans l’entretien du cœur. Notons qu’au vu de son effet sur le cœur, une relation sexuelle est comparable à toute autre activité physique. D’après la psychiatre et sexologue Cécile Candillier, l’acte sexuel équivaut à un effort physique d’intensité modérée. Cela permet d’entretenir le tonus cardiovasculaire.

De façon générale, on compare une relation sexuelle à une marche sur 3 à 6 kilomètres à l’heure, et ce, sur une surface plane. Les bienfaits du sport sur la santé cardiaque étant connus de tous, il en découle que l’orgasme permettrait de maintenir le bon fonctionnement du cœur. Cela favorise notamment la circulation sanguine, le renforcement du myocarde (muscle cardiaque) et l’élimination des toxines.

Voilà une bonne raison de faire l’amour plus souvent et surtout d’atteindre l’orgasme. Pour permettre à votre partenaire de jouir d’une bonne santé cardiaque, n’hésitez pas à vous documenter sur l’éjaculation féminine ou masculine. Grâce à certains spécialistes de la question, vous pourrez assimiler la méthode pour faire jouir une femme fontaine à tous les coups.

orgasme féminin

Lutter contre le stress grâce à l’orgasme

Le stress fait partie des maux que vous pouvez combattre en atteignant fréquemment l’orgasme. En réalité, dans les secondes qui suivent la jouissance sexuelle, le cerveau sécrète de la dopamine. Rappelons que la dopamine, surnommée ‘‘l’hormone du bonheur ou de la récompense”, est un neurotransmetteur chargé de la régulation du taux d’adrénaline et de cortisol. Une surcharge de ces deux hormones se constate en cas de stress.

En maintenant la quantité d’adrénaline et de cortisol à la normale, l’orgasme empêche la survenue du stress. C’est donc à raison que bon nombre de personnes considèrent le rapport sexuel comme un anti-stress naturel. Pour preuve, selon une étude réalisée en 2019 par la marque sextoys Tenga, 19 % des Français se masturbent pour soulager le stress.

Une diminution du risque de cancer de la prostate

Le cancer de la prostate est très fréquent chez l’homme. Selon l’OMS, en 2020, 1,41 million de cas sont dénombrés dans le monde. Pour prévenir l’apparition de cette maladie, certains spécialistes n’hésitent pas à demander aux hommes d’avoir régulièrement des éjaculations. Publiés en 2016, les résultats d’une étude menée par un collège de chercheurs, dont Jennifer Rider, Kathryn Wilson et Jennifer Sinnott, entre autres, sont évocateurs.

L’étude a été réalisée sur une population de 31 925 hommes âgés de 20 à 49 ans suivis pendant plusieurs années. Elle a démontré que ceux qui ont éjaculé au moins 21 fois par mois avaient un risque réduit de 22 % par rapport aux autres qui n’ont éjaculé que 4 à 7 fois par mois. Pour expliquer cette disparité, l’équipe de scientifiques a avancé que l’éjaculation protégerait la prostate du cancer en éliminant les toxines accumulées dans le sperme.

L’orgasme soulage les migraines

La migraine fait partie des problèmes auxquels l’orgasme permet d’apporter une solution. Elle est plus récurrente chez la femme que chez l’homme. La principale cause de cette différence est d’ordre hormonal. Certes, l’éjaculation féminine ne permet absolument pas de guérir les maux de tête. Mais elle atténue un tant soit peu les douleurs qui lui sont associées.

Encore une fois, citons une étude scientifique pour étayer nos propos. Des travaux consacrés à la relation entre orgasme et migraine et dirigés par le neurologue allemand Stefan Evers de l’université de Münster ont été publiés en 2013. Ils démontrent que 6 fois sur 10, l’orgasme permet de diminuer les douleurs dues aux migraines grâce à la production d’endorphines.

L’orgasme favorise le sommeil

Avez-vous des problèmes d’insomnie ? Avant de passer à un traitement médicamenteux, assurez-vous d’avoir essayé les remèdes naturels. Et parmi ces derniers, l’orgasme se place en pole position. L’acte sexuel conclu par la jouissance est un procédé empirique qui permet de trouver facilement le sommeil.

N’avez-vous pas remarqué que vous avez tendance à vous endormir quelques minutes après avoir eu un orgasme ? La période réfractaire qui suit la jouissance est favorable à l’endormissement. La libération en grande quantité d’endorphines permet au corps de se détendre suffisamment pour entrer dans le sommeil paradoxal. En fait, l’endorphine est susceptible d’avoir un effet sédatif qui lutte contre l’insomnie.

Renforcer le cerveau

Vous n’imaginez peut-être pas que vous pouvez améliorer vos capacités cognitives grâce au sexe. La jouissance sexuelle, favorisant la circulation du sang dans le corps, permet d’irriguer le cerveau. Par conséquent, le cerveau est boosté et apte à assurer ses différentes fonctions. Cela a été notamment prouvé par des travaux réalisés conjointement Barry Komisaruk (prix Nobel de médecine) et Nan Wise.

En août 2013, les deux scientifiques ont demandé à des femmes de se masturber sur une machine à IRM mesurant la circulation sanguine. Lorsque les femmes ont atteint l’orgasme, leur circulation sanguine a décuplé dans toutes les parties du cerveau. Ainsi, les nutriments et l’oxygène nécessaires au fonctionnement du cerveau lui sont fournis.

orgasme faire jouir une femme

Un immunité renforcée

Les bienfaits de l’orgasme touchent également le système immunitaire. Une relation sexuelle est une astuce naturelle toute simple pour renforcer l’immunité. Cela est dû à la libération d’hormones telles que la sérotonine, les endorphines et la dopamine pendant l’acte. Ces substances ont un rôle clé dans l’équilibre du thymus, un organe essentiel dans la production de cellules immunitaires.

D’après une étude réalisée dans une université allemande en 2004 par Philip Haake et Tillmann Krueger, entre autres, l’excitation sexuelle et l’orgasme augmentent le nombre de leucocytes chez les hommes. Autrement dit, l’orgasme activerait des composants du système immunitaire contre les maladies.

L’orgasme ralentit les effets de la vieillesse

Avez-vous déjà pensé que le secret de la jeunesse pourrait se trouver dans l’acte sexuel ? Le ralentissement des signes de vieillesse est l’un des bienfaits à mettre à l’actif de l’orgasme. Le psychologue anglais David Weeks a effectué une étude sur le sujet pendant 10 ans. Il est parvenu à la conclusion que les hommes et femmes âgés de 40 à 50 ans affirmant avoir 50 % des rapports sexuels de plus que les autres paraissaient beaucoup plus jeunes.

Le chercheur explique que les hormones de croissance sécrétées pendant l’acte sexuel donnent de l’élasticité à la peau. Ainsi, la peau vieillit moins vite. À l’opposé des traitements chimiques et des chirurgies esthétiques, la jouissance sexuelle ne coûte rien et n’a pas d’effets secondaires. Alors, pourquoi vous en priver ? Apprenez à connaître votre corps et celui de votre partenaire pour des relations sexuelles épanouissantes et rajeunissantes.

Se libérer psychologiquement

Quoi de mieux qu’un moment d’intimité pour faire une pause dans une situation morose ? Le sexe n’agit pas seulement sur la santé physique. Son rôle sur le plan psychologique est très connu. Une relation sexuelle bien conclue permet de lâcher-prise et d’être optimiste. Permettant de se défaire de l’anxiété et du stress, l’orgasme favorise un état d’esprit positif.

Par ailleurs, le plaisir sexuel favoriserait l’organisation et la clarification de nos pensées. Selon Alain Héril, cela permettrait de libérer le néocortex qui est la zone du cerveau où s’organisent nos pensées. Alors, la prochaine fois que vous aurez l’impression qu’il y a un brouillard dans votre esprit, pensez à l’orgasme.